Contact : 09.54.47.25.58  |   Mon Panier

0item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Santé et bien-être

  • Le nouveau régime citron

    Le nouveau régime citron

    Pour éliminer les toxines et retrouver la ligne, votre meilleur allié c’est le citron. Un petit fruit 100% tonifiant, purifiant et déstockant ! Découvrez notre régime exclusif, à suivre pendant deux semaines, avec des menus et des recettes super detox et ultra vitaminés. Un programme efficace concocté par Marie Laure André, nutritionniste.

    C'est quoi le principe ?

    Comme à chaque début d’année, on ne rêve que d’une chose : se purifier ! C’est normal, et même physiologique : cette période où s’enchaînent sans trêve des repas riches et arrosés est un véritable cataclysme pour l’organisme. Débordés de travail, les organes chargés de la digestion et de l’élimination (estomac, foie, reins, intestins…) ne parviennent plus à assurer leurs fonctions en temps et en heure. L’organisme se retrouve alors comme engorgé avec, à la clé, des kilos en trop bien sûr, mais aussi un teint brouillé, des ballonnements, des nausées, une fatigue écrasante…

    Un vrai booster de minceur

    Notre solution en béton pour éliminer rapido les kilos en trop et se refaire une santé ? Le citron ! Petit mais costaud, cet agrume multifonctions agit sur tous les fronts et n’a pas son pareil pour faciliter la digestion, booster l’élimination des toxines, drainer l’eau en excès et brûler les graisses. Ses supers pouvoirs, il les doit aux multiples substances qu’il renferme dont la vitamine C, des minéraux comme le potassium, des flavonoïdes, de l’acide citrique…

    Pour autant, pas question de se contenter de citronner son assiette sans autre mesure à côté ! Parce que notre allié gagne à être bien associé, ce nouveau régime citron est entièrement pensé pour potentialiser les effets du petit jaune. Première semaine, il est la clé de voûte d’une alimentation antitoxines. Deuxième semaine, il sera le chef de file des aliments les plus destockants. Résultat : moins 3 kilos en 15 jours, une silhouette redessinée et une vitalité retrouvée.

    Un jus chaque matin et adieu les toxines

    En plus de siroter un lemon juice au lever, on injecte un peu de jus par ci, un peu de zeste par là pour profiter au max de ses vertus purifiantes. A côté, on mise sur une assiette 100% naturelle, pauvre en sel, sucres et graisses saturées, justement dosée en produits animaux et ultra riche en fruits et légumes les mieux dotés en nutriments indispensables pour éliminer (potassium, fibres, antioxydants).

  • livraison fruits et légumes Marseille: La courge à la mode ?

    livraison fruits et légumes Marseille: La courge à la mode ?

    C'est la doubeurre ! Aussi appelée courge butternut.

    C'est une petite courge musquée, allongée dont la chair orange est très tendre  (d'où son nom) et a un délicieux petit goût de noisette.

    Quand elle est très jeune, vous pouvez même la manger crue, râpée ou en fines tranches coupées à la mandoline.

    Sinon, la doubeurre se fait volontiers sauter et s'accommode classiquement en purée (avec du lait de coco, c'est pas mal du tout !) ou en potage.

    livraison fruits et légumes Marseille: La courge à la mode ?

    Fruits et légumes Marseille Fruits et légumes Marseille

    Côté nutrition, comme toutes les courges orangées, elle regorge de carotènes antioxydants, ce qui est toujours bon à prendre.

    Elle contient aussi pas mal de fibres et, toujours comme toutes les courges, est très pauvre en calories.

    N'oubliez pas que la soupe quotidienne est un atout minceur.  Donc, allez-y pour une bonne soupe de doubeurre !

  • Marseille: Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?

    Chaque année, pour le plus grand bonheur des gourmands, la tradition veut que l’on mange des crêpes le 2 février à la Chandeleur. Mais savez-vous pourquoi ? France Bleu vous dit tout et vous propose de participer à notre quizz spécial.

    Ce mardi 2 février, c'est la Chandeleur ! Et tous les ans, à cette période, les gourmands ont une excuse toute trouvée pour déguster des crêpes faites maison. Mais savez-vous d'où vient cette tradition?

    À l'origine une fête païenne

    Sous l'Empire romain,  la Chandeleur célébrait traditionnellement le dieu Pan. Toute la nuit, les croyants organisaient une descente aux flambeaux dans les rues de Rome. Cette fête païenne se christiannisera peu à peu.  En 472, le pape Gélase 1er décide que cette fête aura vocation à célébrer la présentation de Jésus au Temple. Dans la Bible en effet, Marie et Joseph se présentent au Temple à Jérusalem quarante jours après la veillée de Noël et procèdent au sacrifice de deux colombes, selon les préceptes révélés par Moïse. Un homme sage nommé Syméon serait entré dans le Temple et aurait reconnu la "nature divine" du nouveau-né. L'homme aurait vu dans l'enfant la "lumière" qui éclairerait les païens.

    Dès 472,  des processions aux chandelles sont organisées le jour de la Chandeleur. Chaque croyant doit récupérer un cierge à l'église et le ramener chez lui en faisant bien attention à le garder allumé. Ce cierge béni est censé avoir d'autres pouvoirs. On dit que quelques gouttes de sa cire versée sur des œufs à couver en assurent une bonne éclosion. Et aussi que sa flamme protège de la foudre si on l'allume pendant l'orage.

    D'où vient la tradition des crêpes ?

    Cette tradition  serait liée à une croyance populaire selon laquelle on murmurait que la farine de l'année serait perdue si on ne faisait pas de crêpes pendant la Chandeleur. "Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur". Mais d'autres traditions ont vu le jour, comme celle que vous avez peut-être testé, de tenir une pièce de monnaie dans la main et de retourner une crêpe en la jetant en l'air. Les plus superstitieux conservait la première crêpe dans leur armoire pendant un an pour attirer la chance. À vous de voir !

  • Bien manger est le début du bonheur

    Bien manger est le début du bonheur

    Expression à la mode et indémodable du monde de la santé alternative : Que ton aliment soit ta médecine, et ta médecine ton aliment.

    www.yepnature.com www.yepnature.com

    Le chocolat, c’est bon pour le moral, mais un carré suffit ! Bien s’alimenter, ce n’est pas uniquement bon pour le corps. C’est aussi se sentir bien dans sa tête.

    Pour respirer la santé, c'est bien connu, il faut d'abord manger varié et équilibré. Sans oublier certains aliments en particulier réputés doper votre moral ou encore combattre le stress. Vous saurez tout des vertus des aliments, notamment des fruits et des légumes de Yepnature.

  • Panier Saison Régional:Poêlée poireaux et panais

    Panier Saison Régional: Poêlée Fondue de poireaux et panais à la cannelle

    Ingrédients:

    (panier saison régional semaine 50)

    • - 1 beau panais
    • - 2 blancs de poireaux
    • - 1 bel oignon
    • - échalote
    • - ail
    • - herbes de provence
    • - cannelle
    • - 1 noix de beurre
    • - un filet d'huile d'olive
    • - 3 cuillères à soupe de fromage blanc (pour les gourmands :de la crème fraîche ou crème liquide )

    Préparation

    • Faire revenir l'oignon émincé avec les rondelles de panais, l'échalote et l'ail.
    • 5 minutes après ajouter les poireaux coupés en fines rondelles.
    • Assaisonner à votre convenance avec sel + poivre + herbes + cannelle.
    • Oublier sur feu doux pendant environ 30 minutes.
    • Puis ajouter le fromage blanc en remuant, laisser réchauffer encore 5 minutes.
    Conseils

    Super facile à faire cette poêlée fondue accompagnera très bien vous viande ou poisson ou se dégustera seule avec plaisir !

  • Top 4 raisons de boire du jus de concombre

    1 – Le jus de concombre est un véritable allié santé au quotidien.

    Afficher l'image d'origine

    En premier lieu, et comme beaucoup d’autres légumes, le concombre contient de grandes quantités de fibres, de magnésium et de potassium qui concourent à faire baisser la tension artérielle et à réduire le risque de maladies cardio-vasculaires. Mais le jus de concombre possède aussi son atout spécifique ! Nous vous conseillons, une nouvelle fois, de préparer votre jus de concombre avec la peau (préférez les produits issus de l’agriculture biologique). Pourquoi cela ? La peau du concombre contient de la peroxydase, une protéine très bénéfique pour la santé et qui aide à lutter contre les excès du quotidien. Cette protéine permet tout d’abord de faire baisser le taux de sucre dans le sang et diminue de fait le risque des maladies liées à un taux de sucre trop élevé dans le sang et, entre autres, le diabète. Mais elle permet également de réduire le taux de cholestérol ! Qui eût cru que le jus de concombre serait un bon moyen d’aborder les prises de sang plus sereinement ? Je vous confie une petite idée recette pour un jus de concombre contenant sa peau : râpez la peau du concombre, mélangez là à un peu d’eau et au jus d’un demi-citron. Consommé quotidiennement, ce jus, qui nettoie et purifie l’organisme, est excellent pour la santé !

    2 – Le jus de concombre est un jus qui contient des substances « anti-cancer ».

    Afficher l'image d'origine

    Attention, retenez votre respiration ! Le concombre appartient à la grande famille des cucurbitacées et contient par conséquent des cucurbitacines et notamment de la cucurbitacine C (c’en est fini des grands mots, vous pouvez respirer de nouveau !). Cette cucurbitacine, qu’on classe parfois parmi les stéroïdes, est l’élément responsable de l’amertume du concombre. Mais elle est surtout connue pour ses propriétés anti-inflammatoires qui permettraient, toute mesure gardée évidemment, d’inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Faîtes attention cependant, les producteurs, considérent les goûts des consommateurs, ont tendance à essayer de limiter l’amertume du concombre en utilisant des plants à faible teneur en cucurbitacine. Pour profiter au mieux de ces vertus du jus de concombre, préférez des plants anciens ou alors des variétés de concombre courts, au goût amer marqué. A vos jardins donc ! Mais rassurez-vous, le concombre est l’une des rares plantes qui se cultive presque toute l’année.

    3 – Le jus de concombre est l’ami des tissus !

    Afficher l'image d'origine

    Mais qu’est-ce que cela signifie ? Si le concombre est connu, c’est souvent pour ses vertus esthétiques : qui n’a jamais essayé de s’endormir avec deux rondelles sur les yeux ? Il apparaît aussi très régulièrement dans les composants des traitements pour la peau et l’acné puisqu’il aide à retendre les tissus et avoir une peau saine. La raison en est la suivante : le concombre contient de la silice. La silice est un minéral qui a pour propriété principale de renforcer les tissus connectés du corps : les muscles, les ligaments, les tendons, les cartilages et les os. Le jus de concombre est ainsi également l’allié du sportif (pour les muscles) et un excellent booster beauté !

    4 – Le jus de concombre, pour terminer, est votre allié minceur.

    Afficher l'image d'origine

    Exit les boissons diurétiques chimiques, le jus de concombre est un diurétique naturel qui favorise la satiété et vous aide à perdre du poids. Le concombre est composé à 95% d’eau. Il est donc idéal pour les personnes qui surveillent leur ligne car il présente un taux de calories très faible et un indice de satiété … très élevé ! Pour le dire simplement : le concombre rassasie et apaise la soif, sans faire grossir. En plus de cela, l’eau contenu dans le concombre est particulièrement riche en minéraux et en oligo-éléments. Sa haute teneur en potassium (environ 154mg/100g) et un taux de sodium relativement peu élevé (environ 4mg/100g) font du concombre la plante idéale pour drainer les toxines et pallier les problèmes de rétention d’eau. Consommé régulièrement, le jus de concombre est un jus drainant très efficace et il peut concourir à la disparition des calculs dans les reins. Ce sont ses bienfaits minceur qui ont fait du concombre, ces dernières années, l’une des stars des régimes dits au « jus verts » !

  • Régimes alimentaires : recettes miracles pour poids idéal ?

    D’après les statistiques, une personne sur deux se trouverait trop grosse et voudrait mincir. Ce qui explique pourquoi les méthodes minceur font florès. La gent féminine est particulièrement douée pour se repérer dans cette jungle. Rien qu’en Allemagne, près de la moitié des femmes ont déjà suivi un régime dans leur vie. Parmi les plus populaires, citons quelques diètes plus ou moins fantaisistes : régimes pauvres en glucides, pauvres en graisse, à base de légumes ou à base de viande... Mais l’effet yoyo, récurrent, s’avère un obstacle au maintien du poids idéal.

    Un grand classique parmi les régimes express adoptés depuis plusieurs générations : la soupe aux choux, qui promet une perte de cinq à huit kilos. Cette monodiète se déroule sur une période très courte, une semaine maximum. On a le droit de manger autant de soupe aux choux que l’on veut, et on peut compléter ses repas avec des fruits et des légumes. Le chou, un légume particulièrement indigeste, brûlerait soi-disant les graisses. Mais les diététiciens sont sceptiques : ils expliquent la perte de poids par le fait que le corps puise dans ses réserves de glucides, ce qui génère un drainage. Mais ils conseillent de faire de cette soupe non pas le repas principal mais une part d’une alimentation saine et équilibrée. C’est le seul moyen de stabiliser son poids une fois que l’on arrête le régime.

    Très populaire en France comme en Allemagne, le régime Dukan a été développé par le médecin nutritionniste Pierre Dukan. Son programme se déroule sur quatre phases et privilégie une alimentation riche en protéines et peu calorique, pour atteindre le poids souhaité. Le régime Dukan ne s’adresse pas aux végétariens car il mise sur la viande et le poisson, et propose de renoncer, surtout au début, aux glucides et aux graisses. Il semble très efficace et beaucoup de célébrités l’ont adopté, mais les diététiciens invitent à la prudence : cette alimentation centrée sur les protéines provoque des carences en vitamines et en nutriments essentiels. Qui plus est, comme le programme nutritionnel n’a pas grand-chose à voir avec les habitudes alimentaires quotidiennes, l’effet yoyo est programmé à l’avance.

    Le régime des groupes sanguins est lui aussi populaire et riche en protéines, mais tout aussi artificiel. S’inspirant de nos ancêtres et de leurs habitudes alimentaires, le naturopathe américain Peter J. D’Adamo a mis au point en 1996 ce concept qui vise à supprimer les protéines toxiques. Peter J. D’Adamo classe les personnes de groupe sanguin 0 dans la catégorie des chasseurs et cueilleurs de l’âge de pierre : elles devraient donc manger des protéines animales, des fruits et des légumes. En revanche, il recommande aux personnes de groupe sanguin A et B une alimentation végétarienne ou du moins équilibrée. Son explication « historique » n’est pas étayée scientifiquement, mais la grande majorité des adeptes de ce régime s’en soucie peu. Et le livre du naturopathe figure même sur la liste des livres de la catégorie « vie pratique » conseillés par le New York Times. Lire la suite

Articles 11 à 17 sur un total de 17

  1. 1
  2. 2