Contact : 09.54.47.25.58  |   Mon Panier

0item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Le cuir de fruits, un moyen efficace contre le gaspillage des fruits !

Le cuir de fruits, un moyen efficace contre le gaspillage des fruits !

Yep Nature n’aime pas le gaspillage, et fait en sorte de ne rien jeter, quelles que soient ses initiatives ! Nous nous sommes donc renseignés, afin de savoir s’il y avait un moyen ultime d’empêcher le gaspillage de notre produit phare, les fruits ! Ces petites merveilles de la nature murissent parfois trop vite, et le temps nous manque pour les savourer quand leur chair est d’une maturité parfaite ! Pas toujours évident de tirer une recette à partir de fruits trop mûrs, proches de la purée.

Mais nous avons trouvé une solution ; celle-ci porte un nom, c’est le cuir de fruits ! Le cuir de fruits feront des plus gourmands les plus heureux. Fait maison, concentré en fruits, ce snack haut en couleur séduira les papilles des plus petits, tout en évitant le gaspillage de ces denrées précieuses !

Le cuir de fruits d’accord, mais c’est quoi exactement ?

Fortement concentré en fruits, le cuir de fruits tient son nom de son apparence proche d’une fine feuille de papier colorée. Il est obtenu à partir d’un processus de déshydratation, transformant le fruit mûr en cuir de fruit. Sucré, il se consomme comme une douceur après un repas, au moment d’une petite fin, ou le matin pour nous procurer une énergie sans limite !

La recette

Pour obtenir du cuir de fruit, il existe une recette, facile mais un peu longue (entre 6h et 12h en fonction du fruit). Tout d’abord, il faut mixer les fruits, crus ou cuits, jusqu’à obtenir une texture lisse. On peut éventuellement y ajouter du miel, de cannelle, de gingembre, du jus de fruits, des dattes, du sucre de coco, ou du sirop d’agave. Un filet de jus de citron est nécessaire pour empêcher l'oxydation et préserver la couleur des fruits choisis.

Il faudra ensuite préchauffer le four à 60°C, en chaleur tournante. Sur la plaque recouverte de papier sulfurisé, il suffira d’étaler la pâte obtenue. L’épaisseur ne doit pas excéder le demi millimètre. Il ne reste plus qu’à enfourner toute la nuit voire 12 heures. On obtient une fine feuille de fruits séchés. Le cuir de fruit est déshydraté lorsqu’on peut le détacher facilement dans les coins et qu’il reste souple.

La majorité des fruits peuvent être transformés en cuirs de fruits (tomates, pommes, abricots, ananas, fraises, bananes, baies, cerises, raisin). Pour gagner du temps, on peut soit enlever le jus en trop dans la purée de fruits ou les mélanger à une texture plus épaisse comme la banane.

Quand on sort la plaque du four, on découpe des bandes d’environ 4 à 5 cm de largeur, puis on les enroule sur elles-mêmes. Ne reste qu’à les envelopper dans du papier sulfurisé pour mieux les conserver. Le goût du fruit est intense, le cuir fond dans la bouche et garde le parfum longtemps.

Laisser un commentaire

Désolé, vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.