Contact : 09.54.47.25.58  |   Mon Panier

0item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

5 fruits et légumes

  • Quand le bio s’immisce dans les quartiers populaires de Marseille

    Quand le bio s’immisce dans les quartiers populaires de Marseille

    http://www.yepnature.com/bio/legumes-bio http://www.yepnature.com/bio/legumes-bio

    Même si le temps n’était pas à son avantage ce matin à l’Estaque (16ème arrondissement), les habitués, eux, étaient bien présents. Les paniers s’agitent, devant les regards bienveillants des commerçants. Les habitants sont conquis, ils ont enfin un accès facile à des produits frais et de qualité : fruits et légumes issus de l’agriculture biologique, fromage local, viande, chaque client semble trouver son bonheur sur l’étal des bonnes choses provençales.

    « Notre objectif, c'est d'être un commerce de proximité, de réunir les gens, de participer à la vie du quartier » explique Jérôme Henry, au journal La Provence. Cela fait bientôt deux mois, qu’il est le gérant (et le créateur) de l'Epicerie Paysanne de l'Estaque. Ce père de deux filles, arrivé il y a maintenant deux ans et demi, reconnaît sans hésiter que « quand on a des gamins, on veut faire attention à ce qu'on leur donne à manger ! ». Comme le souligne-t-il, «  il n'existait aucune autre épicerie paysanne dans les 14e, 15e, et 16e arrondissements de Marseille et la demande était forte. Ce n'est pas parce qu'on vit dans les quartiers Nord qu'on ne veut pas bien manger ! ».

    L’ouverture d’une Épicerie Paysanne à l’Estaque paraît séduire un large panel d’habitants. Catherine et Rudy sont rapidement devenus des adeptes de ce service alliant qualité et proximité : « C'est le lieu pour trouver de bons produits ! Avant pour acheter bio, il fallait attendre samedi le marché de la Gavotte des Pennes-Mirabeau. Maintenant, on peut faire nos courses à pied et discuter. », rapportent-ils à La Provence, conquis. Le côté bio est important, mais à celui-ci s’ajoute une dimension sociale, qui semble réchauffer le cœur de tous les habitants : l’échange, entre consommateurs et avec les commerçants est une norme. D’ailleurs, Rudy a proposé à Jérôme Henry de lui présenter un producteur de vin bio du Vaucluse. On dirait qu’une petite mine d’or provençale est née dans les quartiers populaires de Marseille.

    Le prix de des produits biologiques : un frein pour certains

    Il est vrai que le prix des produits issus de l’agriculture biologique, et même raisonnée, peut apparaître comme un frein pour certains. Oui, le bio coûte plus cher que les produits des grandes surfaces. Mais finalement, pour la qualité que l’on en tire, est ce que ça ne vaut pas le coup ? Notre santé ne mérite-t-elle pas que nous dépensions quelques euros de plus par course ? Jérôme Henry explique à ses clients qu'il se fournit directement chez les producteurs locaux (entre Arles et Salon) aux prix fixés par ces derniers. Même si les produits biologiques sont un peu plus chers, la disparition des intermédiaires permet de limiter le prix final, et chacun y trouve son compte : l’agriculteur, l'épicier, et le consommateur. Emmanuelle Boggio-Pola, tente également de transformer les habitudes alimentaires des Marseillais. Selon la fondatrice de La Cerise sur le Vélo, le frein du prix n'est que psychologique : « En réalité, le budget des gens reste le même. Ils achètent juste des produits différents : pas de gâteaux ou de produits superflus comme en supermarché. », confie-t-elle au journal.

    Mais l’important, c’est de convaincre les plus jeunes : Jérôme fournit déjà certaines crèches du quartier, mais réalise aussi des activités avec des enfants de centre aérés, afin de les sensibiliser. Faire découvrir et apprendre à reconnaître des fruits, des légumes, des produits de saison... Quoi de mieux pour faire responsabiliser, et faire mûrir nos jeunes pousses ?

  • La clémentine : le petit agrume des grandes vertus !

    La clémentine : le petit agrume des grandes vertus !

    La clémentine ou de son nom latin Citrus reticulata est un agrume doux qui offre de nombreux bienfaits et vertus pour la santé. Elle appartient à la famille des Rutacées.

    La clémentine est le fruit – sans mauvais jeu de mots – de la mandarine couplée avec l’orange amère. Difficile à croire quand on connaît sa douceur en bouche ! Le clémentinier ne pousse donc pas à l’état sauvage.

    Aujourd’hui, il existe plusieurs variétés de clémentines : les fines (comme la clémentine de Corse), les Oroval plus grosses, ou encore les Nules légèrement aplaties et sans pépin.

    http://www.yepnature.com/clementine-kg http://www.yepnature.com/clementine-kg

    La clémentine est née... grâce au père Clément !

    La clémentine a vu le jour à Oran, en Algérie, au 20ème siècle, grâce au père Clément, d’où son nom de « clémentine ». Au milieu du 20ème siècle, la Corse se met à son tour à cultiver ce petit fruit orange délicieux. Aujourd’hui l’Espagne et le Maroc approvisionnent l’Europe en clémentines.

     

    Clémentine, quelles sont ses qualités ?

    Pour un système immunitaire résistant :

    La clémentine contient beaucoup de vitamine C (18,7 mg/100g). La vitamine C participe à renforcer activement nos défenses immunitaires. Très utile en hiver quand nous sommes vulnérables, elle protège notre organisme des agressions virales.

    Pour mieux voir !

    Ce petit fruit contient de la bêta-carotène, pigment qui intervient dans la vision et qui prévient la dégénérescence de la macula, la zone de la rétine où sont accumulés les photorécepteurs indispensables à la vision des couleurs.

    Pour des os costauds :

    Les caroténoïdes (pigments), fortifient, protègent et stimulent la production osseuse. Une carence en caroténoïdes peut causer de l’ostéoporose. Très recommandée pour les personnes âgées.

    Pour un cœur en bonne santé :

    Les flavonoïdes sont des substances végétales contenues dans les clémentines. Elles réduisent le taux de mauvais cholestérol. Les clémentines préviennent les risques d’apparition des maladies cardio-vasculaires et assurent la bonne vascularisation du cœur.

    La clémentine, un antioxydant puissant :

    Cet agrume est riche en antioxydants ; la vitamine C mais aussi la vitamine E, qui protège la peau du vieillissement. Elle stimule la prolifération cellulaire et renforce l’élasticité de la peau, pour un teint... clémentine !

    La clémentine, source de potassium certaine :

    Le potassium présent en grande quantité (154mg/100g), réduit les crampes et l’hypertension.

    Riche en minéraux oligoéléments : calcium, magnésium, fer, potassium et phosphore,  la clémentine reminéralise.

    Elle est aussi riche en eau (87%), elle désaltère.

    Pour un meilleur transit :

    C’est un excellent laxatif, efficace pour les troubles de la digestion.

    L’huile essentielle de clémentine est très relaxante. On l’indique en cas d’insomnie, de stress ou d’anxiété.

    Elle est antispasmodique et c’est aussi un très bon antalgique contre les douleurs hépatiques et gastriques.

  • Les soirées d’hiver, compatibles avec les fruits au dessert !

    Les soirées d’hiver, compatibles avec les fruits au dessert !

    Ou acheter fruits et légumes marseille Ou acheter fruits et légumes marseille

    C’est l’hiver, période de l’année durant laquelle on n’a pas très envie de sortir de chez soi mais plutôt de rester au chaud à déguster des soupes (voir l’article « Repas d’hiver, légumes vert » pour plus d’informations).

    Quand on pense à la période hivernale, la première image qui nous vient en tête n’est certainement pas une salade de fruits frais. Pourtant nos amis les fruits ne sont pas à négliger en cette fin d’année. Vous pensez peut-être que les fruits sont réservés aux saisons chaudes et que les agriculteurs ne les cultivent pas en décembre ?

    Détrompez-vous, car nos paniers sont remplis de fruits de saison issus de l’agriculture biologique et choisis avec soin par les producteur de la région. Contrairement à ce que l’on croit, de nombreux fruits sont récoltés en hiver. Vous pouvez oublier les fruits rouges, mais nombreux sont les agrumes qui poussent en cette fin d’année.

    L’avantage avec Yep Natur, c’est que nos produits issus de l’agriculture biologique sont livrés à votre domicile. Plus besoin de faire la ploum avec votre conjoint(e) pour savoir qui sera de mission courses puisque nous nous occupons de tout. Yep Nature s’adapte à vos besoins en déposant chez vous des paniers garnis de fruits et de légumes de saison. Si vous habitez à Marseille ou ses environs, alors n’hésitez plus et rejoignez ce mouvement solidaire des petits agriculteurs pour le plus grand plaisir de vos papilles !

    Et puisqu’on veut faire le maximum pour vous, on vous propose une liste non exhaustive des fruits d’hiver à déguster sous la couette !

    Soirée d’Hiver ? Fruits au dessert !

    Les agrumes :

    Et oui ! C’est en fin d’année qu’on peut le plus profiter des agrumes. Oranges, clémentines, mandarines et on en passe ! Tous ces fruits sont riches en fibres, donc peu sucrés et bon pour la santé. Les agrumes sont indispensables pour garder la forme et pour lutter contre les microbes d’hiver ! Faites le plein d’énergie.

    Le kiwi :

    La mine d’or de la vitamine C, puisqu’il en contient plus de 97% ! En plus de ça il est très digeste et favorise une bonne circulation intestinale. On vous conseille d’en manger le matin.

    Le litchi :

    Certes ce n’est pas très pratique à manger … mais qu’est-ce que c’est bon ! Notre conseil ? dégustez-le en salade sucrée accompagné d’agrumes.

    La poire :

    L’avantage de la poire c’est qu’elle se déguste aussi bien cuite que crue, en tarte ou nature ! Dans tous les cas, elle garde son apport en vitamines et sa vertu antioxydante.

    Les dattes :

    L’indispensable ! En plus du fait que les dattes fassent partie des 13 desserts traditionnels de Noël, elles sont très riches en énergie et nutriments !

    Alors après une bonne soupe chaude octroyez vous un petit plaisir sucré, mais sain ! Et qu’ils soient frais ou secs, les fruits vous apporteront vitalité et vitamines alors n’oubliez pas d’en manger à toute heure !

    Top 5 des fruits à manger au printemps
  • Soirées d’Hiver et légumes verts

    Soirées d’Hiver et légumes verts

    Yep Nature – Un service innovant qui me simplifie la vie Yep Nature – Un service innovant qui me simplifie la vie

    Ça y est l’hiver est là ! Et si cela s’accompagne de journées courtes sans soleil et d’un vent glacé il y a aussi quelques avantages. Et oui, c’est la période de l’année durant laquelle on a jamais été aussi bien sous sa couette avec une bonne soupe de légumes !

    Car si on peut définitivement dire au revoir aux salades de tomates, on accueille à bras ouverts les bols de soupes et de veloutés bien chauds.

    L’agriculture locale au gout du soir !

    Avec Yep Nature le rêve se concrétise car les légumes sont livrés directement chez vous. Si vous habitez sur Marseille et ses alentours, même plus besoin d’affronter le froid pour aller faire ses courses. Choisir ses légumes n’aura jamais été aussi simple, car on le fait pour vous ! Des légumes bio issus d’une agriculture locale et choisis avec soin que l’on dépose chez vous où sur votre lieu de travail.

    A présent la seule chose qui vous reste à faire c’est cuisiner, désolé on ne peut pas tout faire... Mais on peut quand même vous aider en vous proposant des idées de soupes faciles !

    Légumes bio et breuvages chauds !

    Pour faire rimer agriculture locale et plats du soir il faut sélectionner des légumes de saison. Ça tombe bien, car ce sont les meilleurs légumes à mixer.

    Les pommes de terre :

    Mixées, les pommes de terre deviennent une excellente base pour une soupe. La matière onctueuse des pommes de terre est parfaite en hiver.

    Les poireaux :

    C’est le légume phare d’hiver, celui que l’on attend avec impatience toute l’année. En soupe ou en velouté, il se déguste chaud et fondant.

    Les épinards :

    Qu’on les mange crus ou cuits, les épinards sont la mine d’or des vitamines. De plus c’est l’antioxydant par excellence dont on a besoin l’hiver pour lutter contre les petits maux quotidiens.

    La citrouille :

    Excellente en soupe ou en velouté, la citrouille a aussi de nombreux bienfaits sur votre organisme. Tout comme les épinards elle a une vertu antioxydante et protège votre système immunitaire contre les microbes d’hiver

    Le chou :

    Ce légume que l’on craignait enfant mais dont en raffole à présent ! C’est une très bonne base de soupe qui se marie avec tout les autres légumes. Très riche en vitamine A et C, il protège votre cœur. Également antioxydant, il est très bon pour prévenir et stopper les rhumes et la toux hivernale.

    La carotte :

    L’éternel légume, qui se mange sous toutes les formes possibles est aussi très bon en soupe.

    Devinez quoi ? Ça tombe bien tout ces légumes sont présents dans nos paniers garnis et sont issus d’une agriculture locale et solidaire. Alors n’hésitez plus et rejoignez l’aventure Yep Nature en commandant un panier garnis de fruits et légumes de saison. Faites confiance aux agriculteurs de votre région, qui prônent une agriculture saine et raisonnée.

  • Les fruits et les légumes, c’est la vie !

    Les fruits et les légumes, c’est la vie !

    Cinq fruits et légumes quotidiennement, c'est un minimum pour rester en bonne santé. Mais encore faut-il que ces derniers soient de qualité et de saison !

    En avril 2017, le Docteur Blandine Delenne, endocrinologue, et la diététicienne Mireille Laville s’entretiennent avec la Provence pour essayer de comprendre les habitudes des consommateurs français. Retour sur les observations et les conseils de ces deux expertes en la matière.

    Donald Trump confirme le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris Donald Trump confirme le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris

    Encourager la consommation de fruits et légumes

    En 1998, la première campagne d’incitation à la consommation de fruits et légumes est lancée dans le cadre du Plan National Nutrition Santé (PNNS). Quels effets ont eu ces campagnes sur la population ?

    Le Docteur Blandine Delenne rappelle au Journal La Provence, qu’a eu lieu une timide augmentation de la consommation de ces produits : en presque 20 ans, la moyenne de consommation de fruits et légumes quotidienne est passée de 350 grammes à 370 grammes. De plus, il faut savoir que cette augmentation est directement due à l’augmentation de la consommation de fruits transformés, et notamment, des compotes. Un apport nutritionnel qui n’est pas comparable avec les vrais fruits et légumes !

    Cependant, si on étudie les tendances sur une période plus large, à savoir, 60 ans, on peut constater une augmentation de 90 kilos par an et par adulte.

    Manger cinq fruits et légumes par jour : mais ça veut dire quoi au juste ?

    En effet, cette expression mérite d’être éclaircie car bien sûr, manger cinq pamplemousses n’a pas le même apport énergétique et nutritionnel que de manger cinq framboises ! Alors qu’en est-il réellement ?

    Comme l’explique Mireille Laville à la Provence, il faut plutôt parler de portions de fruits et légumes. Et un portion équivaut à envrion 400 grammes.

    Attention : il faut préférer les fruits et légumes frais, de saison et locaux. Si possible, ils doivent provenir de l’agriculture raisonnée ou de l’agriculture biologique. Ces critères sont capitaux si l’on veut absorber et exploiter tous les bienfaits et les propriétés fantastiques qu’offrent les fruits et légumes.

    Comment ces fruits et légumes profitent à votre corps ?

    Le Docteur Blandine Delenne a souligné l’impact positif des fruits et des légumes sur le corps et la santé en général. De plus, on sait avec certitude que l’espérance de vie augmente pour toutes les pathologies chroniques que l’on connaît ici, dans le monde occidental.

    A son tour, Mireille Laville vente les mérites des fruits et légumes : chargés en minéraux, vitamines, antioxydants : ces éléments sont essentiels pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme. La clé, comme le rappelle la diététicienne, c’est la variété : il faut varier sa consommation de fruits et légumes car à chaque produit ses bienfaits. Quand l'orange renforcera vos défenses naturelles, d'autres légumes vous apporteront des fibres ou encore des vitamines ! Tous sont importants, et c'est aussi pour cela que notre consommation de fruits et légumes doit évoluer avec les saisons !

    Le nouveau régime citron Le nouveau régime citron
  • Les paniers bio, une tendance bientôt populaire à Marseille !

    Les paniers bio, une tendance bientôt populaire à Marseille !

    La Provence est la région la plus ensoleillée de France ; son climat doux et clément permet de cultiver de nombreux produits : en hiver comme en été, les fruits et légumes sont nombreux et variés, au plus grand bonheur des Marseillais et de toutes les communes qui gravitent autour de la Provence !

    C’est pourquoi de plus en plus d’initiatives voient le jour sur la côte d’Azur ! Évidemment, Yep Nature propose son fameux panier fraicheur provençal – qui est toujours délicieux, au passage - , mais les entreprises et les producteurs qui assurent ce service sont de plus en plus nombreux dans le Sud. Et c’est tant mieux pour tous ces citoyens qui veulent adopter une consommation responsable et raisonnée. Focus sur les distributeurs responsables de Provence.

    L’agriculture raisonnée L’agriculture raisonnée

    Une liste utile : les paniers bio et les paniers fraicheur de Marseille et ses environs !

    Tout d’abord, nous avons les Paniers Marseillais : cette petite structure ayant le statut d’AMAP propose des paniers certifiés bio. Malheureusement, il n’est pas possible de les commander en ligne. Mais c’est peut-être pour bientôt, qui sait !

    Il y a également Ma Terre, une entreprise privée qui offre également la possibilité d’acheter des Paniers bio certifiés Agriculture Biologique (AB). Ma Terre met en avant son offre 100% locale 100% provençale.

    Potager City propose aussi un panier mixte de fruits et légumes, issus de l’agriculture biologique et traditionnelle, mais ce dernier ne permet pas la livraison à domicile ! Quel dommage !

    Graine de Soleil propose quant à lui deux paniers bio, locaux et de saison, en fonction de la taille du ménage : vous pouvez ainsi choisir le Panier Familial ou le Panier Duo ! En revanche, ces paniers bio ne sont disponibles qu’à Marignane, Châteauneuf-Les-Martigues, Carry-Le-Rouet, et Ensues-La-Redonne, il faut donc aller les récupérer ! De plus, l’engagement se fait sur un an, ce qui peut être désavantageux si vous partez en vacances.

    Si vous habitez Marseille ou Aix, vous pourrez plutôt aller récupérer vos Paniers Fraicheur à la Gare Saint-Charles, à la Gare de la Blancarde ou encore celle de Aix-en-Provence TGV. Et si vous désirez rester chez vous, tranquillement à attendre votre panier, ou que tout simplement, vous n’avez pas le temps – faute d’une vie trop remplie – préférez Yep Nature, qui vous livre à domicile ou sur votre lieu de travail. Quelle chance !

    De l’espoir pour la planète

    Toutes ces structures sont très encourageantes pour l'avenir ! De plus, elles incitent de plus en plus les consommateurs à devenir des consom’acteurs, c’est-à-dire des citoyens responsables !

    Oui, il est vrai que consommer du bio, du local et de saison est un atout sans précédent pour votre corps. Mais c’est aussi un espoir pour notre planète : l’agriculture biologique et raisonnée est un moindre mal si on l’a compare aux logiques agricoles massives et industrielles, employant des pesticides et des engrais à tout va ! Il n’est pas encore trop tard, ni pour votre organisme, ni pour l’environnement, alors qu’attendez-vous ? Un panier provençal Yep Nature, on l’espère !

    Du bio et du local dans les cantines d’Avignon ? Du bio et du local dans les cantines d’Avignon ?
  • Le blé de l’espérance : une tradition provençale !

    Le blé de l’espérance : une tradition provençale !

    Ça y est, c’est le moment ! C’est la tradition en Provence, que de semer des grains de blé le 4 décembre, le jour de la Saint-Barbe. Le soir du 24 décembre, les jeunes pousses de blé ornent et décorent la table de Noël. Cette tradition provençale provient en réalité de la culture antique grecque romaine. Ces petits sachets de blé sont vendus par Le blé de l’espérance, association presque trentenaire qui s’est engagée pour les enfants malades.

    Cette année, c’est le pédopsychiatre Marcel Rufo qui a parrainé l’association. Celle-ci poursuit ses objectifs de redonner le sourires aux enfants victimes de maladies ou de handicap.

    La vente de ces petits sachets permettra de récolter des fonds. Cet argent sera investit dans l’achat de matériel médical, informatique, pédagogique, ludique, audiovisuel. Ce matériel sera mis à disposition des enfants hospitalisés victimes de maladies graves ou incurables. Mais pas seulement, c’est aussi les enfants lourdement handicapés qui bénéficieront du matériel (qui représentent 70% des enfants aidés).

     

    Yep Nature vous offre votre blé de l’espérance !

    Depuis le 12 novembre, le jour où la vente de blé a été lancée, les boulangeries, les points presse de la région PACA, de la Corse et de la région lyonnaise distribuent environ 350 000 sachets. L’année dernière, cette vente de blé avait permis de collecter 347 000 euros. Depuis cette année, l'association a été reconnue d’utilité publique : cela lui a permis de bénéficier des legs sans devoir s’acquitter d’impôts.

    Ces années de dons ont déjà permis de faire voyager les enfants à Malte, et de mettre en place des projets pour les enfants, comme de la mosaïque, de l’équithérapie (thérapie et équitation), de l’escalade, ou du cirque... et nous espérons encore bien d’autres !

    Yep Nature aussi a la volonté d’aider ces enfants malades et handicapés. C’est pourquoi tous les paniers livrés contiendront votre petit sachet de blé ! Et de cette manière, vous aussi, vous aidez ces enfants. Vous aussi, vous leur permettez d’accéder à de meilleures conditions psychologiques pour lutter contre la maladie ou atténuer leurs différences.

    Alors, faites un petit geste pour ces enfants !

  • Pour bien manger, un détour obligatoire du côté du Grand Forum Santé de Marseille !

    Pour bien manger, un détour obligatoire du côté du Grand Forum Santé de Marseille !

    Jeudi prochain, le 30 novembre, aura lieu à Marseille à partir de 14H00 le Grand Forum Santé. Situé dans le Campus Timone de la faculté de Médecine, ce forum du nom de « On veut bien manger ! Arrêtons de nous faire cuisiner ! » portera en priorité sur l’alimentation et la nutrition.

    Au programme, de nombreux ateliers afin de sensibiliser petits et grands sur le sujet : Qu’est ce que bien manger ? Que gagne-t-on à consommer des produits issus de l’agriculture biologique ? Que penser de l’agriculture raisonnée ? Chefs étoilés, nutritionnistes, médecins seront présents et répondront à toutes vos interrogations.

    Des ateliers de préventions et de conseils

    eau citronnée

    De 14H00 à 17H00, des animations de tout type seront mises en place pour une prévention efficace. Ainsi, vous aurez le plaisir de tester le Bar à Eaux, vous pourrez également vous régaler avec un panier de fruits et légumes frais : ce panier gourmand, sera disponible pour la maudite somme de cinq euros ! Vous aurez aussi le plaisir de découvrir comment cinq Grands Chefs conçoivent la « Santé en cuisine » aux fourneaux. Sans compter que les spécialistes du domaine graviteront toute la journée autour de ces ateliers, le meilleur moment pour leur poser des questions, ou leur demander des conseils ! Donc ne soyez pas timides !

    La grande conférence : « Arrêtons de nous faire cuisiner »

    A partir de 17H00, commencera la Grande Conférence « Arrêtons de nous faire cuisiner ». Plusieurs spécialistes et experts en la matière exposeront leur point de vue sur l’alimentation et la nutrition. Seront présents entre autres, le Docteur Laurent Chevallier, médecin nutritionniste et auteur de nombreux livres (Les 100 meilleurs aliments pour votre santé et la planète ; Vive les plantes ; Alors on mange quoi ? et d’autres...), le Professeur en nutrition Antoine Avignon, ou encore Lionel Levy, chef étoilé au restaurant l’Alcyone (intercontinental) à Marseille.

    Le Forum Santé vous incite à bien manger, Yep Nature aussi !

    fruits et légumes marseille fruits et légumes marseille

    Les initiatives visant à changer nos habitudes de consommation sont nombreuses de nos jours. Et Yep Nature en fait partie : Alors que le Docteur Laurent Chevallier a élaboré une liste des aliments bons pour votre santé et pour la planète, Yep Nature, s’occupe de les livrer chez vous : des paniers garnis de fruits et légumes de saison, de qualité et de Provence ! Issus de l’agriculture raisonnée ou biologique, ces produits frais contribuent à votre bien-être mais aussi à celui de l’environnement ! Une fois les habitudes changées, vous serez ravis de votre nouvelle « routine de consommation » qui sera enfin saine !

  • LE CIRCUIT COURT

    LE CIRCUIT COURT,

    UN SYSTÈME DE PLUS EN PLUS POPULAIRE POUR LA VENTE DE FRUITS ET  LÉGUMES

    Le circuit court : Aujourd’hui de plus en plus d’initiatives sont prises pour mieux se nourrir. Dans cette dynamique de bien être - pour soi et pour notre petite planète bleue - le terme de « circuit court » est de plus en plus employé dans les médias et il est devenu récurent chez les promoteurs de l’alimentation saine, mais qu’est-ce qu’un circuit court?

    Un circuit court est simplement un mode de vente de produits agricoles avec au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur final. Cela suppose que le producteur à qui vous achetez vos fruits et légumes est un agriculteur local Il inclut aussi la vente directe.

    CONSOMMER LOCAL CONSOMMER LOCAL

    QUELS AVANTAGES A UTILISER LE CIRCUIT COURT ?

    Des produits plus frais et meilleurs !

    Le premier avantage de ce mode de commercialisation est qu’en théorie les produits vendus sont « plus bio ». C’est-à-dire des fruits et légumes avec moins de pesticides, issus d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement.

    Cependant, rien n’interdit un producteur qui utilise des pesticides d’utiliser les circuits courts, méfiance ! La pollution est néanmoins réduite car on supprime l’étape du transport des aliments et on réduit donc l’empreinte carbone, en plus de limiter la quantité d’emballages.

    yep nature marseille yep nature marseille

    Des produits moins chers !

    Moins il y a d’intermédiaires entre le l’agriculteur local et le consommateur final, moins il y a de salaires intermédiaires à payer. Et puis, consommer les produits régionaux diminue considérablement le coût de l’acheminement des produits.

    Tous ces facteurs contribuent à terme, à réduire le prix du produit final, le producteur n’ayant pas à payer de sous-traitant pour conditionner ses produits.

    Booster l’économie locale !

    Ce mode de fonctionnement qu’est le circuit court découle souvent d’une initiative citoyenne. En effet, ce mode de vente aide à dynamiser l’économie locale tout en incitant les habitants à consommer les produits de leur région.

    LE CIRCUIT COURT agriculture locale

    Créer du lien social

    Le circuit court peut également aider à tisser le lien social en rapprochant les petits producteurs et leurs consommateurs qui peuvent créer une relation de confiance basée sur la vente régulière de produits frais, de saison et de qualité. Et ce n’est pas fini : De nombreuses personnes commencent à avoir recours au circuit court en groupe ! Cela permet d’obtenir des tarifs dégressifs sur vos fruits et légumes ainsi que sur les autres produits frais. Le fait de pratiquer le circuit court avec ses voisins de quartiers contribue également à créer un lien entre les habitants d’un même quartier !

    Qui sait, l’entraide des temps passés pointe peut être à nouveau le bout de son nez !

  • Consommer local

    Consommer local

    Les producteurs locaux peinent à faire du bénéfice lorsqu’ils font affaire avec la grande distribution, en effet les marges de ceux-ci ne cessent d’augmenter alors que celles des producteurs stagnent et peuvent même diminuer au fil du temps.

    De plus, les producteurs doivent produire en très grande quantité rapidement pour livrer les grands distributeurs, au détriment parfois de la qualité des produits.

    agriculture locale agriculture locale

    Ainsi, une nouvelle tendance se dessine au fur et à mesure, le « consommer local ».

    Cela signifie que les consommateurs privilégient les produits qui sont cultivés dans leur région.

     

    Consommer les produits locaux en se fournissant directement auprès des agriculteurs de la région permet de bénéficier de la qualité des produits tout en respectant le travail des producteurs.

    Cela permet de booster l’économie locale, ainsi que les relations entre les citadins et les agriculteurs locaux, ces derniers se sentant soutenus, cela contribue à faire vivre la communauté locale.

    En effet, ce mode de consommation permet aux producteurs de mieux connaître les attentes des consommateurs, tandis que ces derniers apprennent à connaître le travail et le mode de vie des agriculteurs.

    CONSOMMER LOCAL CONSOMMER LOCAL

    De plus, les produits locaux directement récoltés auprès des agriculteurs ne contiennent pas de conservateurs et permettent aux consommateurs de bénéficier d’une qualité inégalée, en effet les produits locaux sont les plus gouteux car ils sont récoltés à maturité le jour même étant donné qu’il y a peu de temps de transports.

     

    Consommer local permet également de réduire de grandes quantités de gaz à effet de serre relâchés dans l’air, car le transport est beaucoup moins long, cela permet donc de faire un geste pour que la planète respire.

     

    En ces temps de crise économique, tout est bon pour économiser là où on peut, le fait de consommer des produits locaux directement récoltés auprès des agriculteurs permet de réduire les coûts  de transport et de conservation, ce qui fait donc baisser les prix par rapport aux produits que l’on peut trouver dans la grande distribution.

     

    Les produits locaux sont sans OGM et sans pesticides nocifs, ce qui contribue à la grande différence qu’il y a entre les produits que l’on peut trouver dans les supermarchés et les produits locaux. Cela permet aux consommateurs de manger sainement sans avoir à craindre que les produits aient été transformés.

     

    Manger local permet de privilégier des aliments qui sont au maximum de leur qualités nutritionnelles, comme ces produits ont été récoltés à maturité, ils sont donc frais, plein de vitamines et de nutriments essentiels, ce qui permet d’apporter à notre organisme tous les bienfaits de ces produits.

     

    La consommation de produits locaux permet de préserver l’écosystème, en effet l’agriculture raisonnée se base sur une culture qui préserve la terre et permet donc à l’écosystème de se développer.

     

    Ainsi, cette nouvelle tendance apporte de nombreux avantages pour les consommateurs ainsi que pour les agriculteurs et l’écosystème.

    Consommer local est donc bénéfique sur de nombreux points c’est pour cela que les consommateurs se tournent de plus en plus vers ce mode de consommation.

Articles 1 à 10 sur un total de 32

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4