Contact : 09.54.47.25.58  |   Mon Panier

0item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Archives mensuelles : octobre 2017

  • Tout est bon dans la cueillette

    TOUT EST BON DANS LA CUEILLETTE

    Si vous avez déjà rêvé de ramasser vos propres fruits et légumes biologiques, souriez, car vous allez pouvoir réaliser votre rêve ! De nombreuses fermes proposent aux consommateurs responsables de venir cueillir leurs fruits et légumes à la source, chez le petit producteur de la région. Et si le marché pouvait se faire en pleine nature ?

    cueillette fruits cueillette fruits

    Des fruits et légumes biologiques qui poussent près de chez moi !

    Faire la cueillette soi-même pour consommer des produits frais, locaux et de saison a de nombreux avantages, bien évidemment ! Cueillir ses propres fruits et légumes permet de faire la connaissance des petits agriculteurs locaux. Les petits producteurs qui ouvrent leurs portes aux consommateurs sont en général passionnés par leur métier, et ont beaucoup à vous apprendre ! C’est magnifique, car en plus, ils vous fournissent de bons produits au prix de la vente directe, bien plus avantageuse. Le système du circuit court qui régit les fermes alternatives, les AMAP, les exploitations agricoles biologiques et raisonnées permet d’éviter les fruits et légumes des grandes surfaces, qui ne sont ni de saison, ni locaux. En plus de cela, ce mode de fonctionnement permet de créer un lien social entre le citoyen et le producteur local. Mais ce n’est pas tout, en allant chercher vos produits frais dans les fermes alternatives de ce type, vous aurez l’occasion de manger des fruits savoureux, d’expérimenter des goûts oubliés.

    Cueillir ses fruits et légumes ? Un jeu d’enfant !

    C’est aussi une manière ludique et pédagogique d’inculquer aux enfants les valeurs en lesquelles vous croyez. Apprendre à bien manger se fait dès le plus jeune âge ! Cette activité peut aider les plus petits à découvrir le goût, la couleur, l’odeur d’un fruit, et pour les plus grands à comprendre pourquoi il faut consommer des fruits et légumes locaux de saison par exemple.

    Comment ça fonctionne ?

    Dans la région PACA, vous pouvez faire cette expérience champêtre à la Cueillette du Rocher. Si non, vous pouvez consulter le site Chapeau de Paille, qui répertorie les différentes fermes alternatives de France. Pas toutes sont biologiques, mais elles ont toutes un comportement durable et raisonné. Vous pouvez également taper « cueillette bio » sur Google Map pour vous procurez des fruits et légumes locaux, bio et de saison. Mais renseignez vous avant d’arriver sur les lieux, la cueillette n’est pas toujours possible en « libre accès ».

    Une fois sur place, les agriculteurs locaux s’occuperont de vous, et vous prêteront le matériel nécessaire pour la cueillette. En général, les petits producteurs vous fournissent aussi des explications afin que vous n’abimiez pas les arbres ou les récoltes. Une fois la cueillette terminée, pesez, payez, et surtout, savourez !

  • Manger des fruits et légumes avec pesticides ou ne pas en manger du tout ?

    Manger des fruits et légumes avec pesticides ou ne pas en manger du tout ?

    Cela fait quelques années maintenant qu’une partie des consommateurs de produits frais commencent à envisager l’alimentation autrement. Plus le temps passe et plus les perturbations climatiques, les changements de températures, les catastrophes naturelles et les extinctions d’espèces rares viennent titiller la conscience des habitants de notre belle planète Terre. Si ces derniers se soucient du sort de l’environnement, ils sont également très nombreux à penser à leur santé. On peut donc noter un radical changement de comportement chez un très large panel de consommateurs : ils s’intéressent donc à l’agriculture biologique, à l’agriculture raisonnée, à l’agriculture paysanne, aux productions locales et tentent de manger des fruits et légumes de saison ! Malgré ces changements de perspectives importants, il s’avère parfois complexe que de trouver des fruits et légumes sans pesticide... Les consommateurs les évitent car ils craignent des effets indésirables sur leur santé.

    BIO ET LOCALE BIO ET LOCALE

    Consommer que des fruits et légumes non traités ? Parfois c’est compliqué !

    Les fruits et légumes biologiques, locaux et de saison sont riches en vitamines, en minéraux et en fibres ! Ils sont donc reconnus pour leurs bienfaits sur la santé et le fait qu’ils maintiennent le bon fonctionnement de notre organisme.

    Cinq fruits et légumes par jour suffirait à réduire le risque de maladies cardiovasculaires, à éviter le développement de divers cancers, prévenir du diabète, de l’obésité, et la liste est encore longue.

    Le seul hic... c’est qu’il n’est pas toujours évident de trouver des fruits et légumes biologiques ou issus de l’agriculture raisonnée... alors les amateurs de produits frais et de saison se sont posés une question simple :

    Si l’on devait choisir entre manger des fruits et légumes cultivés avec des pesticides ou ne plus consommer de fruits et légumes du tout, que devrait-on faire ? Notre corps peut-il se passer de fruits et légumes ? Les pesticides sont-ils trop nocifs pour notre santé ?

    agriculture locale agriculture locale

    Les fruits et les légumes, c’est la vie !

    Luc Multingner, est médecin à l’Inserm et soutient que même si les fruits et légumes ont été cultivés avec des pesticides et des substances chimiques, leur apport nutritif est supérieur aux divers risques causés par ces produits qui augmentent le rendement des productions.

    Yep Nature : finit les choix cornéliens !

    Yep Nature avait donc pensé à tout ? En effet, avec Yep Nature, les fruits et légumes sont frais, locaux, de saison et de qualité. Mais ce n’est pas tout ! En plus de cela, ils sont livrés. Et là tout change ! Vous n’avez plus à faire un choix cornélien entre fruits et légumes et pesticides. Vous pouvez choisir les fruits et légumes, les vrais, les frais, sans pesticides, et issus de l’agriculture raisonnée et biologique !

  • LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE DES FRUITS ET LÉGUMES EN PROVENCE ? C'EST POSSIBLE AVEC LIONEL TRIBOULET !

    LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE DES FRUITS ET LÉGUMES EN PROVENCE ?

    C'EST POSSIBLE AVEC LIONEL TRIBOULET !

    GASPILLAGE DES FRUITS ET LÉGUMES GASPILLAGE DES FRUITS ET LÉGUMES

    Un tout nouveau projet en PACA : faire des jus de fruits à domicile !

    La région PACA a vu naître de nombreux projets alternatifs concernant les fruits et légumes. Il faut dire que cette région ensoleillée a un potentiel considérable en terme d’agriculture. Cependant la production massive engendre également du gaspillage alimentaire.

    Pour lutter contre cela, Lionel Triboulet s’est lancé dans un tout nouveau projet : après avoir acquis sont pressoir manuel et mobile, il propose aux particuliers comme aux professionnels de presser leurs fruits pour en faire des jus délicieux. A chaque saison ses fruits : les jus de fruits rouges étaient les stars de l’été. Doucement, ils ont laissé la place au raisin, aux pommes et aux poires, avec lesquelles Lionel Triboulet continue de nous régaler en cette période automnale.

    Fruits pressés, succès garanti pour Lionel Triboulet !

    Pour cet auto entrepreneur provençal, le succès ne fait que commencer :

    Avec un carnet de rendez-vous toujours plein, Lionel Triboulet arpente les petite routes de Provence, passant par des exploitations agricoles biologiques, des productions issues de l’agriculture raisonnée, des vergers aux milles couleurs, des champs, des jardins, des potagers...

    Agir contre le gaspillage alimentaire tout en se régalant avec des fruits biologiques

    Une fois que le jus a été isolé, vient l’étape de la pasteurisation. L’atelier qu’il utilise est certifé pour des fruits et des légumes biologiques. Mais ce n’est pas tout : en plus de presser les jus des professionnels et des particuliers à domicile, Lionel s’est aussi formé avec l’association « Fruits d’avenir » qui lui a fait réalisé l’importance du gaspillage alimentaire. C’est pour cela que Lionel presse les fruits non ramassés, les fruits abîmés, les fruits qui n’ont pas le calibre requis et en fait des jus exquis.

    Une initiative que Yep Nature tient à mettre en valeur

    La journée contre le gaspillage alimentaire vient de passer, et nous trouvons important de sensibiliser une nouvelle fois les consommateurs sur cette problématique qui met en péril l’environnement et la durabilité de notre mode de vie. C’est pourquoi, Yep Nature tient à féliciter cette initiative honorable et vous encourage à nous faire part de vos conseils et astuces pour limiter le gaspillage alimentaire !

  • CHANGEMENTS CLIMATIQUES : LE GRÉ DES SAISONS BOULEVERSÉ, LES ÉTALS DE FRUITS ET LÉGUMES AUSSI !

    CHANGEMENTS CLIMATIQUES :

    LE GRÉ DES SAISONS BOULEVERSÉ, LES ÉTALS DE FRUITS ET LÉGUMES AUSSI  !

    « il faut consommer des fruits et des légumes de saisons » nous répète-t-on à longueur de journée ! Chose qui pourrait paraître évidente mais qui l’est de moins en moins. Avec le réchauffement climatique, on se demande bien si ce précieux conseil est toujours d’actualité avec les changements environnementaux dont nous sommes témoins.

    En attendant, les consommateurs sont déboussolés à la vue des étals, qui réunissent les fruits et légumes d’hiver et d’automne. Ainsi les tomates et les fraises côtoient les citrouilles et les poireaux chez les primeurs, et sur les marchés de fruits et légumes.

    changement climatique changement climatique

    Fruits d’été, légumes d’hiver dans les paniers fraicheur !

    Nous sommes en octobre, et les températures sont presque estivales. La bonne surprise, c’est que les fruits rouges sont toujours sur les marchés, et ce n’est pas les amateurs de fraises et de framboises qui vous diront le contraire.

    Si les choux, les carottes et les poireaux rappellent l’approche de l’hiver, les fruits et les légumes du soleil n’ont pas encore disparu pour autant. L’automne est bel et bien une période de transition, qui permet aux maraichers de mélanger saveurs et odeurs, couleurs et textures.

    Les producteurs locaux de fruits et légumes profitent des températures estivales

    Les petits agriculteurs locaux ont pu, à leur plus grand bonheur, prolonger la vente des fruits et légumes d’été. Qui n’a jamais rêvé d’un jus de pêche de saison en automne ?

    « Souvent, il y a des gelées un peu plus précoces, ce qui nous a permis de régaler nos consommateurs un peu plus longtemps » plaisante un producteur de la région.

    Faut-il quand même s’inquiéter du réchauffement climatique ?

    Les consommateurs responsables sont ravis, pouvant élaborer des recettes toutes nouvelles alliant savamment fruits d’été, fruits d’hiver, légumes d’hiver, légumes d’été, tout en respectant le côté « fruits et légumes de saisons ». Certes, ce réchauffement climatique procure des avantages aux petits agriculteurs locaux qui rentabilisent leur production et aux consommateurs raisonnés qui se régalent, mais doit-on le voir d’un mauvais œil ?

    Évidemment, ces perturbations climatiques sont parfois favorables aux productions agricoles, mais parfois, cela entraine des catastrophes naturelles. Et si jamais le réchauffement climatique ne cessait ?

    Se tourner vers l’agriculture biologique et raisonnée pour limiter les dégâts

    Pour lutter contre la mise en péril de l’environnement et les catastrophes naturelles, nous nous devons d’adopter un comportement éthique et de devenir progressivement des consommateurs responsables. D’où l’intérêt de se tourner vers des alternatives tels que l’agriculture biologique et raisonnée, les productions écologiques, les paniers bio, et les initiatives locales telles que Yep Nature.

  • UNE CAMPAGNE BIO ET LOCALE POUR SENSIBILISER LES FRANÇAIS A LA CONSOMMATION RESPONSABLE

    UNE CAMPAGNE BIO ET LOCALE POUR SENSIBILISER LES FRANÇAIS A LA CONSOMMATION RESPONSABLE

    Comment devenir un consommateur responsable ?

    Ceux qui se battent au nom de l’environnement ont toujours rêvé de changer les habitudes de consommations. Ils veulent un monde où l’on ne mange que des produits frais, des légumes de saisons, des fruits de la région, des fromages biologiques, du lait issus des vaches vivant dans le pré, des œufs de poules élevées en plein air... Mais ce n’est pas une tâche aisée que de faire adopter des conduites éthiques et durables aux consommateurs... Alors quoi de mieux que de rassembler ces derniers autour d’activités concernant l’agriculture biologique et locale ?

    BIO ET LOCALE BIO ET LOCALE

    En participant à la campagne « Manger bio et local c’est l’idéal » !

    C’est du 16 au 24 septembre 2017 que s’est déroulée dans toute la France la campagne « Manger bio et local c’est l’idéal » afin de sensibiliser les français à la consommation des produits biologiques et locaux. La FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique des régions de France) a organisé la 6ème édition, qui s’est consacrée au commerce équitable Nord/Nord. C’est donc dans la joie et la bonne humeur, autour d’une quantité d’activités diverses et variées que se sont posées des questions relatives à la rémunération des petits producteurs, et à la répartition équitable des revenus issus des exploitations agricoles.

    De l’interaction pour sensibiliser à la consommation raisonnée et éthique

    Marchés paysans, cocktails, foire, projections de films, ciné-débats, rencontres de producteurs locaux, visites de fermes, dégustations de produits frais régionaux, ateliers et parcours pédagogiques, AMAP, concerts, marchés bio... Une foule d’évènements ont eu lieu, permettant aux consommateurs de rencontrer les agriculteurs et les producteurs de leurs régions et ainsi encourager une consommation durable, et plus raisonnée.

    agriculture locale agriculture locale

    Biocoop, les Ateliers bio de Provence, la Région PACA.. : des partenaires importants au rendez-vous

    La campagne « Manger bio et local c’est l’idéal » a séduit de nombreux consommateurs mais pas que. Celle-ci a été également soutenue par la Région PACA, la DRAAF PACA, Biocoop, les Ateliers Bio de Provence et d’autres partenaires.

    Pour l’occasion, Bioocoop a donc organisé dans ses magasins des animations telles que des dégustations de produits bio et locaux, des ateliers de cuisines au plus grand plaisir de ses habitués !

  • Les consommateurs abandonnent les super marchés au profit d’une agriculture locale et plus responsable

    Les consommateurs abandonnent les super marchés au profit d’une agriculture locale et plus responsable

    C’est officiel, les gérants des grandes surfaces doivent commencer à penser de nouvelles stratégies de ventes, car ils ont du souci à se faire pour les années à venir :

    Pour la première fois depuis neuf ans, la fréquentation et le chiffre d’affaire des super marchés sont en nette baisse, alors que l’offre locale et régionale se fraie un chemin de plus en plus imposant.

    Pour le bonheur des consommateurs mais aussi des petits producteurs, les initiatives sont nombreuses à se multiplier au niveau régional : paniers biologiques, fruits et légumes des productions locale, produits frais et de saison, agriculture raisonnée, ferme alternative, potagers collectifs, jardins urbains, agriculture régionale, exploitation éco responsable, petites firmes éthiques, comme Yep Nature... Il semblerait bien que les projets alternatifs prônant le respect de l’environnement fleurissent comme les coquelicots au printemps !

    agriculture locale agriculture locale

    Une nouvelle responsabilité chez les consommateurs français ?

    Il se pourrait bien que les temps aient changé...

    Un sondage de l’Institut de l’Etude des Marchés et d’Opinion (BVA) révèle que pour les Français, « consommer responsable » passe par une consommation de produits alimentaires issus d’une production locale (pour 91%), de circuits courts (pour 87%), made in France (pour 80%), ou issus du commerce équitable (pour 58%).

    Les gérants des grandes chaines alimentaires feraient donc mieux de se retourner vers des initiatives plus raisonnées s’ils veulent récupérer leurs clients perdus et mettre un terme à la baisse du chiffre d’affaire. Mais pendant ce temps, les petits agriculteurs locaux ont de quoi se réjouir...

    Les petits producteurs prennent du terrain !

    Ce recul des ventes dont témoignent les gérants dans leur grande enseigne a un impact positif pour les petits agriculteurs régionaux et locaux. En effet, les consommateurs et leur nouvelle conscience éthique sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ces nouveaux carrefours de la consommation responsable: on dirait que les fruits et les légumes issus de l’agriculture biologique ou de l’agriculture raisonnée sont les nouvelles star des étales !

    Alors ne perdez pas de temps, foncez vous aussi sur le site de Yep Nature pour commander un délicieux panier aux saveurs délicieusement provençales...

  • RAISINS : PETITS FRUITS, GRANDES VERTUS

    Le raisin, vieux comme le monde

    Les vignes poussent en Europe depuis la nuit des temps ; rapidement, nos aïeux ont réussi à transformer le raisin en vin. Ce dernier compose aujourd’hui une part incontournable de notre culture.

    En terme de valeur nutritionnelle, ça donne quoi ?

    Le raisin de table se divise en deux catégories bien distinctes : en plus d’avoir un goût différent, le raisin blanc et le raisin noir n’ont pas du tout la même valeur nutritionnelle. Le raisin blanc est plus calorique (70 calories pour 100 grammes) que son cousin (62 calories pour 100 grammes). Il est aussi plus concentré en sucre.

    Le jus rafraichissant du raisin est chargé en minéraux comme le potassium (nécessaire à l’hydratation des cellules et au bon fonctionnement neuromusculaire et cardiaque) et en vitamine B9 (en partie responsable de la croissance cellulaire et de la défense du système immunitaire).

    raisin_blanc_marseille_yepnature.com raisin_blanc_marseille_yepnature.com

    Les 4 vertus du raisin

    De l’énergie en un clin d’œil !

    Grâce à ses sucres facilement assimilables (fructose et glucose), le raisin vous donnera de l’énergie très rapidement. Il est recommandé pour les personnes dont les besoins énergétiques sont importants comme les enfants – qui sont en pleine croissance – et les sportifs.

    Une meilleure élimination rénale.

    Sa forte teneur en potassium alliée à sa faible quantité de sodium fait du raisin l’aliment idéal pour les personnes souffrant d’hypertension ou d’œdème : ses propriétés diurétiques améliorent l’élimination rénale, c’est-à-dire que le corps évacue mieux les excès de sel.

    Adieu la constipation !

    Le raisin possède des propriétés laxatives grâce à sa concentration en fibres et en fructose. Fini les moments difficiles...

    Ami de la détox, bonjour !

    Le raisin participe à l’élimination des déchets de notre organisme grâce à ses qualités diurétiques et laxatives, alors aimez-le, il vous rendra service !

    Conseils et astuces

    Préférez le raisin noir, moins calorique et moins sucré que le raisin blanc, mais plus riche en vitamine C, vitamine B9, et en bêta-carotène.

    Évitez le raisin si :

    • vous avez les intestins sensibles, car les pépins sont irritants
    • vous souffrez de diabète, car le raisin est chargé en sucres (glucose, fructose)
    • vous êtes allergique à l’aspirine (le raisin contient une forte quantité de salicylate, un des composant de l’aspirine)
  • Corbeille Prestige

    La Corbeille Prestige est idéale pour des cadeaux distingués et élégants.

    Vous souhaitez faire un cadeau d’entreprise à vos employés, marquer le coup avec un proche ?

    La Corbeille Prestige remplira parfaitement son rôle ! Que ce soit pour un bel anniversaire, une réunion professionnelle, une soirée d’entreprise, un heureux mariage, une fête spéciale, un buffet savoureux ou une merveilleuse réception...

     Corbeille Prestige
    Corbeille Prestige

    Heureux sont ceux qui profiteront de cette composition fruitée livrée dans un panier en osier tressé ! A vos papilles !

    *Vous pouvez l'offrir accompagnée d'un message écrit sur carte.

8 article(s)