Contact : 09.54.47.25.58  |   Mon Panier

0item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Archives quotidiennes :

  • Cultures urbaines : sont-elles contaminées par la pollution des villes ?

    Cultures urbaines : sont-elles contaminées par la pollution des villes ?

    Faire pousser ses fruits et légumes sur le toit des villes paraît une bonne idée en terme d’économie de place. Mais une question essentielle s’impose : ces fruits et légumes ont-ils plus de chances d’être contaminées par le taux de pollution élevés des espaces urbains ?

    Selon les spécialistes, plus on est haut, moins l’air est pollué. Les métaux lourds comme le plomb par exemple, restent au niveau du sol. Au delà du troisième étage les risques de contamination seraient donc limités. Cela va aussi dépendre de la localisation. L’impact de la pollution ne sera pas le même entre un quartier piéton et un lieu avec beaucoup de circulation.

    Cultures urbaines Cultures urbaines

    Mais qu’en est-il pour les potagers urbains, ceux qui sont cultivés non pas sur les toits mais au sol ?

    Dans ce cas, les risques de contamination par la pollution sont plus élevés car la terre est plus polluée que l’air car elle absorbe tout. Ainsi, les villes qui ont un passé industriel marqué, ou qui sont dotées de zones d’enfouissement de déchets à proximité, ont un risque plus élevé vis-à-vis de la contamination des végétaux qui y poussent.

    Une étude réalisée à Berlin il y a quelques années a montré que la concentration de métaux était deux fois plus élevée dans les fruits et légumes cultivés en ville que dans les produits de grandes surfaces. Alors si vous cherchez la qualité, la vraie, laissez-nous faire. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs fruits et légumes issus des petits producteurs ruraux, respectueux de l’environnement. Ces fruits et légumes sont frais et de saison, alors laissez-vous tenter par la qualité !

  • Poire Saint Jean : La fête de la Saint-Jean, c’est aussi la fête des poires !

    Poire Saint Jean: La fête de la Saint-Jean, c’est aussi la fête des poires !

    La fête de la Saint-Jean, célébrée le 24 juin, représentait traditionnellement, la fête de la Jeunesse avec des jeux et des rites. La fête de la Saint-Jean était le moment de réception des nouveaux membres du quartier (les adolescents), et l'élection du roi et de la reine de la Jeunesse pour l’année à venir. Cette fête, qui marquait l'apogée de l'Été, était fortement marquée par la musique. Elle débutait le matin avec la messe de la Saint-Jean au cours de laquelle on chantait l'Hymne à saint Jean-Baptiste qui a donné son nom aux notes de musiques, et comportait toujours le soir une veillée avec un grand feu allumé avec des bûches que les jeunes gens et les jeunes filles étaient allés mendier les jours précédents dans les habitations. Elle se finissait toujours par un bal au soir.

    poire saint jean poire saint jean

    Et les poires dans tout ça ?

    Il existe plusieurs variétés de poires, et à peu près toutes murissent pour la fin d’été ou le début d’automne. Parmi ces variétés, une se distingue des autres, c’est la poire Saint Jean. Elle commence à murir fin juin, en général le 24 juin, jour de la Saint Jean ! C’est bien d’ici qu’elle tient son appellation.

    La poire Saint Jean est très savoureuse, elle a une chair blanche et tendre, et à maturité, elle devient très sucrée et juteuse à souhait.

    Maintenant, vous connaissez l’histoire de la poire Saint Jean ! Il ne reste plus qu’à la déguster !

    Les bienfaits de la poire

    • La poire renferme des vitamines A et B, nous garantissant ainsi des bienfaits naturels.
    • Elle est antioxydante, protégeant notre peau du vieillissement, grâce à la carotène et la vitamine E qui soutiennent parfaitement la vitamine C présente dans ce fruit.
    • Elle contient des minéraux et oligo-éléments. Ces derniers nous protègent de l'arthrite et des rhumatismes.
    • Pourvu d'acide folique, elle participe au bon fonctionnement neuromusculaire.
    • Avec 84% d’eau, la poire est l'amie des régimes. Laxative et diurétique, elle permet de lutter contre les maux d’estomac du fait de sa teneur en fibres. Ceux qui connaissent des problèmes de digestion choisiront des variétés à chair fondante et éviteront les variétés plus granuleuses.
    • La poire contribue à notre équilibre alimentaire. Nous pouvons la manger en fin de repas ou en en-cas. En effet, sucrée, elle stoppe vite la sensation de faim et donne de l'énergie au quotidien.

2 article(s)